• Facebook Social Icon

Construit en 1867 sur la Bourbre, ce moulin est détruit par un incendie vers l'an 1900. Il est alors reconstruit par la famille Bejuis, Monsieur Martin en assure alors la gérance de 1938 à 1961.

En 1950, lors de l'assèchement des marais de Virieu, la chute d'eau qui alimente le moulin est supprimée. L'électricité est alors installée.

Comme la majorité de ses confrères, Monsieur Martin pratique l'échange. Les paysans amènent leur blé et repartent avec leur farine.

La modernisation de l'agriculture et des entreprises entraînent la disparition de nombreux petits  moulins entre 1950 et 1996 soit environ une unité par mois.

Le Moulin de la Marcelle subit quelques transformations afin de s'adapter aux nouveaux besoins.